quelques mots au hasard...

Quelques mots au hasard...

COURANT D'AIR

(...) Du noir autour des yeux

Sans larmes qui dégoulinent

Je suis derrière le bleu

Celui de la vitrine

En rayon j'ai des heures

De bonheur et de spleen

Des petits bouts d'mon coeur

Qui parfois s'illuminent

Pour toi si tu veux bien

Je ferai de la place

J'ouvrirai mes fenêtres

Je suis la fille d'en face

Tu serais mon courant d'air

Mon voyage dans l'espace

Mon bel orage 

Quand tout s'éclaire (...)

VAGABONDEUSE

Elle a fait sa valise

Les pieds le nez au vent

Sans regarder devant

Dans sa bulle insoumise...

Es-tu la femme enfant

De mes fantasques livres ?

De celles qui délivrent

Les amours enlaçants ...

 

Vagabondeuse,

Tes pas te font presque envoler

Vagabondeuse,

Comme il est bon d'imaginer

Ta moue boudeuse

L'innocence à tes pieds (...)

 

EN ATTENDANT

 

En attendant que l'un de nous s'égare

Prenons ce dernier verre

C'est un aveu ou peut-être un départ

Quand l'amour est à terre

On s'est perdus dans ces ébats solaires

D'orages en désespoirs

Nous retrouvant parfois dans l'atmosphère

​Même sous les grands brouillards

En attendant

y'a pas grand chose ou mieux à faire

Que de s'enivrer ce soir

Un corps à corps pour se dire "bonsoir"

On peut pas dire qu'ce soit l'enfer

On s'est perdus dans ces ébats solaires

De rages en désespoirs

Nous retrouvant parfois dans l'atmosphère

​Même sous les grands brouillards

En attendant

Je ferais mieux de taire

Ces mots si dérisoires

Nous reste encore cette part de mystère

Qui nous remettra nus ce soir...

LUCIDITÉ

Laissons tomber nos mystères
Pour un beau rendez-vous
Un discours élégant
Une amitié sincère
Pour une fois
Seulement

Laissons glisser nos misères
Quand elles ne sont pas justes
Qu’on devient indécent
Quand on n’entend plus guère
Qu’un étroit
Cœur dément

Si demain dans ce désert
Trop lassés l’on s’égare
Désamoureusement
Si nos amitiés s’enterrent
Souvenirs présagent
D’autres enchantements

Sans faire le tour de la terre
Sous nos nœuds nos effrois
De nantis décadents
Sentir sous la poussière
Lucidité sage
Un étrange tournan
t (...)

C'EST AUJOURD'HUI

C'est aujourd'hui que ça commence 

Les histoires d'amour véritables

De celles qui sont courues d'avance

Comme un décret, inévitable

 

C'est aujourd'hui que tout bascule

Juste parce qu'il faut bien décider

Parce que c'est bon quand ça bouscule

Et qu'il s'rait con d'se défiler !

 

Demande moi combien je traîne

Je te répondrai "des années"

Encore faut-il qu'à toi je tienne

Pour tout envoyer valser (...) 

J’AIMERAIS

 

J’aimerais te chanter

que tout ce qui nous reste

C’est du forcément mieux

C’est forcément du bien

 

J’aimerais déposer

sur tes épaules la veste

Scellée de Griffondor

Pour tous ces lendemains

 

J'aimerais deviner

si le bonheur te guette

Mais s’il est déjà là

Tu peux lâcher les freins

On n’a jamais croisé la

moindre des tempêtes

C’est avec grand plaisir

que j'n’ai servi à rien

 

J’aimerais te chanter

un refrain qui te reste

De ceux qui tiennent au chaud

Des qui tournent sans fin

 

J’aimerais te danser

qu’on a manqué l’averse

Qu’il n’y en aura pas

Qu’il faut croire au destin

 

J'aimerais deviner

si le bonheur te guette

Mais s’il est déjà là

Tu peux lâcher ma main

Ça fait déjà déjà longtemps

qu’on sent venir la fête

C’est avec grand plaisir

que j'n’ai servi à rien

HASARD

Qu’y avait-il dans ce regard

Quand vous cherchiez à me croiser

Au début j’ai cru au hasard

Puis ce hasard s’est répété

Et un hasard qui se répète

C’est un hasard très obstiné (...)

 

C’est incroyable où nous emmène

Notre imagination sans gêne

Quand elle s’égare et prend ses aises

Le cul posé sur une chaise

Lieu idéal quand je promène

Mes vagabonds délires obscènes (…)

AVEC FOLIE

Si c’est avec folie que la vie nous emporte

Je réserve un billet, le temps d’fermer la porte

A nous les ouragans, les typhons du désir
La grande valse du vent, tant de souffles à saisir

Je ramasse en passant mes illusions perdues

Mes mirages vieillissants sans la poussière dessus

Je prends aussi ces mots que j’avais posés là

Ceux qui me font défaut quand l’âme est à l’étroit (...)

MAIS

Y'a tout ce qu'on n'f'ra jamais

Tout c'qu'on n'se dira pas

Mais y'a eu toi, un 10 mai

Y'a eu nous quelquefois

Y'a les appels manqués

Les rendez vous maudits

Mais un pull sur ce parquet

Témoin d’un incendie

Y'a tout ce qui nous use

Ces cons qui désespèrent

Mais encore heureux les muses

Ces corps qui nous libèrent

Y'a tout ce qui révolte

Ces brouillards insistants

Mais quand tu ris, désinvolte

Tu vis à bout portant (...) 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now